top of page
  • Orbitae Films

Sora, sommes-nous fichus?

OpenAI a de nouveau fait les gros titres, cette fois avec leur nouvel outil, Sora. Un nouveau générateur de vidéo à partir de texte (text-to-video), qui a suscité à la fois enthousiasme et préoccupations dans divers secteurs, y compris, bien sûr, celui de la création de vidéos. Pourquoi? Car contrairement à ses contemporains, Sora semble produire des vidéos plus photoréalistes (ainsi qu’animées), avec beaucoup de mouvement, de manière assez fiable.


Voici ce qu’il faut savoir et notre point de vue.

Prompt: Photorealistic closeup video of two pirate ships battling each other as they sail inside a cup of coffee.


Sora: un bond dans la création de contenu

Sora est un modèle d'intelligence artificielle de text-to-video. Toutefois, selon le site d'Open AI, il "est capable de générer des scènes complexes avec plusieurs personnages, des types de mouvements spécifiques, et des détails précis sur le sujet et l'arrière-plan. Le modèle comprend non seulement ce que l'utilisateur a demandé dans l'invite, mais également comment ces éléments existent dans le monde réel". Ce qui, d'après les vidéos publiées, est effectivement assez impressionnant.


Voici un peu + d'infos: les vidéos de Sora durent jusqu'à 60 secondes en Full HD 1920x1080. L'outil n'est pas encore disponible pour le public. Il n'y a pas de date de sortie. Il est encore en évaluation pour des domaines critiques. OpenAI partagera les progrès de leur recherche sur leur site web.


Plus de vidéos générées avec Sora sur TikTok: https://www.tiktok.com/@openai


Peurs et appréhensions

Des préoccupations ont de nouveau émergé quant aux implications d'une telle technologie concernant la fraude, la désinformation et d'autres utilisations possibles (y compris le droit d'auteur). Selon OpenAI, ils prennent "plusieurs mesures de sécurité importantes avant de rendre Sora disponible", et ajoutent : "nous travaillons avec des red teamers – des experts dans des domaines comme la désinformation, le contenu haineux et les biais – qui testeront le modèle".


Prompt: An extreme close-up of an gray-haired man with a beard in his 60s, he is deep in thought pondering the history of the universe as he sits at a cafe in Paris, his eyes focus on people offscreen as they walk as he sits mostly motionless, he is dressed in a wool coat suit coat with a button-down shirt , he wears a brown beret and glasses and has a very professorial appearance, and the end he offers a subtle closed-mouth smile as if he found the answer to the mystery of life, the lighting is very cinematic with the golden light and the Parisian streets and city in the background, depth of field, cinematic 35mm film.


Bien que ceci est clairement important, cet article ne traite pas ce côté-là, mais de son impact sur la création de films et vidéos. En effet, on a lu dans les gros titres: "les créateurs de vidéos sont foutus" ou encore "c’est la fin pour les réalisateurs". Rappelons, d’abord, que les nouvelles technologies ont toujours suscité peur et appréhension, mais l'histoire nous montre que l'introduction de celles-ci, bien qu'intimidantes, ne conduisent pas nécessairement à l'obsolescence des compétences et des rôles traditionnels, mais bien à une évolution. 


Tu te rappelles quand on allait tous devenir photographes, car on a un appareil photo HQ dans notre poche? Eh bien, cette prévision ne s’est pas réalisée. Par contre, on a une abondance de photos de plats dont on pourrait se passer. Dès lors, Sora et des outils similaires sont peu susceptibles de remplacer l'expertise nuancée des réalisateurs et techniciennes de films. Mais ils vont certainement changer le panorama, car ils offrent à plus d'individus de nouveaux outils pour donner vie à leur vision, enrichissant potentiellement l'industrie d'un éventail plus large d'histoires et de perspectives.


Technologie et Cinéma : Une évolution continue

N'oublions pas que l'industrie du film a toujours prospéré grâce à l'innovation technologique, de l'invention de la caméra elle-même à l'utilisation des effets visuels CGI, au lieu de stop motion. Chaque avancement a apporté des changements, ouvrant de nouvelles avenues pour l'expression créative. Sora, vue de ce point de vue-là, n'est que le dernier chapitre de l'évolution continue du cinéma, offrant des outils qui étaient le domaine exclusif d'Hollywood à un public plus large.


Prompt: Borneo wildlife on the Kinabatangan River.


Ce qui peut arriver est que l'utilisation de vidéos de stock pourrait devenir obsolète, bien que des tests supplémentaires soient nécessaires pour déterminer si les vidéos générées sont suffisamment bonnes pour être intégrées dans ses scènes filmées. Nous avons déjà testé de nombreux outils IA pour évaluer s’ils sont production ready.  À la date de publication de cet article, peu ont atteint ce stade, y compris l'outil génératif IA d'Adobe Photoshop, que nous avons utilisé pour démolir un grand bâtiment (tu veux savoir comment? Fais-le nous savoir dans les commentaires!). Et oui, encore une fois, la manière dont on fait les VFX va changer. Vaut mieux se préparer!


Générateurs de Vidéo IA – un nouveau moyen de narration

L'émergence des générateurs de vidéo IA, tels que Sora, marque une évolution dans la création de contenu numérique et la réalisation de films. Cependant, Sora n'est pas le seul acteur dans ce domaine. Google recherche également sa propre technologie, appelée Lumiere, et Pika se présente comme un sérieux concurrent de Runway. Ce dernier a même introduit des fonctionnalités spécifiques comme le zoom avant/arrière, le panoramique gauche/droite, en plus des prompts de texte et d'image, ce qui est très cool. Et nous n’en mentionnons qu’une poignée!


AI video generator
Runway's camera motion tool

Ces outils promettent de démocratiser la production vidéo. Pourtant, nos tests révèlent une réalité plus complexe. Bien qu'ils donnent aux créateurs de nouvelles formes d'expression, maîtriser ces plateformes nécessite souvent un mélange de créativité, de compétence technique et de patience. Ceci signifie l'émergence d'un nouveau type d'artistes. L'attrait de la création vidéo assistée par l’IA est indéniable, mais elle s'accompagne d'une courbe d'apprentissage et d'un élément inhérent de hasard qui défie la notion de génération de contenu "sans effort". Ce n’est pas aussi magique qu’on le dit.


Embrasser l'Avenir

L'IA ouvre une nouvelle ère pour les idées ; une nouvelle perspective sur la créativité. Auparavant, il fallait non seulement avoir the idée, mais on dépendait aussi savoir-faire (comment peindre la lumière, choisir les couleurs, etc.). Désormais, il s'agit davantage d'explorer les limites de l’imagination. C’est cet élément que nous trouvons vraiment effrayant. Car, c’est vrai qu’avec l'IA, n'importe qui peut créer une image esthétiquement plaisante, mais c’en est une parmi un puits infini de contenu (ce qui mène à la fameuse "standardisation" de l'art).


Les questions sont maintenant: que vas-tu lui demander? Comment cas-tu l'éditer et le personnaliser? Comment vas-tu l'utiliser pour repousser les limites de ta créativité?

Prompt: A petri dish with a bamboo forest growing within it that has tiny red pandas running around.


Si tu fais des films ou est un artiste, nous n’avons qu’un conseil, fais des tests! Il existe aujourd'hui des centaines d'outils IA (et pas seulement des générateurs de vidéo). Pas tous seront adaptées à ta façon de travailler. Regarde lesquels peuvent s'intégrer ou améliorer ton flux de travail, s'adapter au pipeline, faciliter certains processus, voire même aider à explorer une idée. Utilise l'IA pour visualiser des propositions, pour t’aider à écrire des dialogues dans une langue que tu ne maîtrises pas parfaitement, entre autres. En gros, crée ta propre stratégie pour transférer tes idées au papier et, finalement, à l'écran.


En conclusion, on peut dire que les sentiments mitigés d'enthousiasme et de préoccupation entourant des technologies comme Sora sont compréhensibles. Toutefois, leur véritable valeur et impact seront façonnés par nos choix en tant qu'artistes et dans la manière dont nous adoptons et intégrons ces outils. En les considérant comme des compléments à la créativité et à l'expertise humaines plutôt que des remplacements (ce qui également valable pour les studios...),l'industrie du cinéma est prête à poursuivre son évolution, créant des histoires qui continuent d'inspirer et d'émerveiller.

0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page