top of page
  • Orbitae Films

Oscars 2024: Nominés VFX

Tout le monde en parle. La 96e cérémonie des Oscars, qui aura lieu le 10 mars 2024, a révélé ses nominations. Mais qui sont les nominés dans la catégorie des meilleurs effets spéciaux? On te le raconte:

 

The Creator de Gareth Edwards

Ce film a fait parler de lui l’année dernière de par l’approche peu conventionnelle du réalisateur pour mettre en scène une histoire de science-fiction avec un budget limité (lire article). Il n'est donc pas surprenant qu’il figure parmi les nominés VFX aux Oscars. Au lieu d’utiliser des fonds verts ou des costumes de capture de mouvement, les effets, réalisés par ILM (Industrial Light & Magic), ont été ajoutés directement sur les shots. «Nous avons tout filmé comme si c’était là (…). Ensuite, nous avons fait le montage et une fois qu’on était certains de nos shots, c’est seulement à ce moment-là que nous avons fait le design des mondes», a-t-il déclaré dans un interview pour AMD, et ajoute: «nous avons, essentiellement, crée la science-fiction par-dessus».

 

Godzilla Minus One de Takashi Yamazaki

Pour la première fois, le Roi des Monstres est nominé aux Oscars! Et quelle joie que ce soit en sa version japonaise! En effet, cette vedette apparaît sur nos écrans depuis 1954 et ce n’est que 70 ans plus tard qu’elle a finalement été reconnue. Mais retournons à nos moutons. Le film a été nominé pour meilleurs effets spéciaux, dirigés par Takashi Yamazaki (dont il a aussi été le scénariste et réalisateur). Il a un total de 610 shots d’effets spéciaux, créées par 35 artistes, selon The Hollywood Reporter. En comparaison, Top Gun: Maverick, en avait 2400 et un budget 10 fois plus élevé.

 

Guardians of the Galaxy: Vol 3 by James Gunn

Ce troisième volet a particulièrement touché le cœur de l’audience, notamment grâce à la backstory de Rocket (aka Rabbit). Un passé brisé, des expérimentations scientifiques, de l’abus animal, tout y est. Nous avons eu l’opportunité de voir Nathan McConnel, superviseur d'animation à Framestore, et Stuart Bullen, superviseur VFX à RISE, impliqués dans les effets du film au NIFFF. Et nous en avons appris beaucoup. Par exemple, saviez-vous que toutes les animations ont été faites à la main? Pas de capture de mouvement, même pas pour Groot. Au total, plus de 800 artistes d’effets spéciaux ont participé au film. La scène la plus difficile? Celle de la ruée d’animaux vers la fin, lors de leur libération, ont-ils avoués.

The adorable baby raccoons won everyone's heart. Tests conducted by Framestore.

 

Mission Impossible: Dead Reckoning Part 1 by Christopher McQuarrie

Avec ce film, McQuarrie perpétue l'héritage de la série en matière d'effets spéciaux novateurs, combinant technologies de pointe et prouesses physiques, notamment grâce à Tom Cruise, connu pour repousser les limites du (im)possible. «McQuarrie a insisté sur l'importance de concevoir tous les plans VFX en gardant à l'esprit la question "Comment cela serait-il fait dans la pratique?". Nous avons donc dû réfléchir à la manière de filmer et d'éclairer de manière réaliste un sous-marin de 150 mètres de long dans les profondeurs de l’océan», explique Joel Green, superviseur des effets de beloFX, chargés notamment de la scène d’ouverture du film, dans un interview donné pour Art of VFX. Le film a nécessité un total de 2640 plans avec effets visuels, témoignant de l'ampleur du travail réalisé.


Napoleon by Ridley Scott

Voici un autre film promu comme n’aillant «pas de CGI» nominé aux Oscars pour VFX (tu veux connaître les autres? Dis-le nous dans le commentaires)! Des interviews donnés par Scott sont même devenus de memes dans l’industrie. À l'instar de films comme Oppenheimer, Hollywood et les médias adoptent souvent une position critique vis-à-vis de l'utilisation intensive des effets visuels, mais que seraient ces films sans eux? Bien que 100 chevaux aient en effet été utilisés pour les scènes de bataille, ce nombre reste modeste pour conférer au film son caractère épique. Dès lors, un travail considérable a été consacré à l'extension des décors, à l'ajout de chevaux et de personnages, ainsi qu'à l'incorporation de neige, de bateaux et d'autres éléments scéniques. Bien qu'invisible, le CGI dans ce cas est essentiel pour créer l'illusion, la magie du cinéma.

Meme that circulated on social media

 

Quel a été ton film préféré? Lequel aurait dû être nominé dans cette catégorie? Dis-le nous dans les commentaires.

10 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page